L’Empire de la douleur

$39.95

Auteur

Claire-Marie Clevy

Auteur

Claire-Marie Clevy

Date de sortie: 11 novembre 2022
ISBN: 9782714495952 Catégorie: Product ID: 38904

Description

Après l’édifiant Ne dis rien, Patrick Radden Keefe, journaliste d’investigation au New Yorker notamment, révèle les secrets explosifs des Sackler, richissime famille américaine, responsable d’un des pires scandales sanitaires de l’histoire, et dresse au passage un tableau saisissant de la collusion entre capitalisme sauvage, lobbyisme effréné et système de santé défaillant.

On la connaît peu mais la famille Sackler est pourtant l’une des plus puissantes des Etats-Unis. Son nom apparaît dans les salles du Louvre ou du Moma, sur les murs d’Harvard ou d’Oxford. Qui sont ces généreux mécènes toujours enclins à soutenir les Arts et les Sciences ?

Longtemps les Sackler ont cultivé le flou autour de l’origine de la fortune familiale. C’est pourtant lors de ce qui aurait pu n’être qu’une banale conciliation de divorce que la future ex-épouse d’un des frères Sackler, s’estimant lésée, va rendre public le secret le mieux gardé de la famille : ses liens avec le laboratoire pharmaceutique Purdue.

Patrick Radden Keefe remonte alors le temps pour retracer toute l’histoire de cette famille. Histoire qui démarre au début du vingtième siècle, quand trois frères issus d’une famille juive désargentée de Brooklyn, Raymond, Mortimer et leur aîné, Arthur, entreprennent de bâtir un empire tentaculaire autour des médicaments. Jamais à court d’idées et de méthodes retorses pour assurer leur succès, les
Sackler réalisent un premier exploit financier en participant à la commercialisation du Valium. Mais c’est l’acquisition d’un petit laboratoire nommé Purdue et la fabrication d’un antidouleur présenté comme révolutionnaire, l’OxyContin, qui va asseoir leur fortune et leur permettre, au gré de larges dons aux musées et aux universités les plus prestigieux, de se créer une réputation.

Pourtant, la mine d’or est un poison : l’OxyContin provoque une dépendance que Purdue refuse de reconnaître, malgré les alertes des médecins qui voient leurs patients sombrer dans l’addiction et succomber à des overdoses. Entre 1990 et 2010, on estimera à 500.000 le nombre de victimes par overdose à cet opioïde aux États-Unis, soit la première cause de mortalité chez les 18-30 ans.

Il faudra toute la ténacité de militants et de journalistes pour faire éclater le scandale et aujourd’hui encore, les Sackler continuent de nier toute implication et toute connaissance de la dangerosité de leur produit…

Éditeur

Belfond

Information complémentaire

Auteur

Claire-Marie Clevy

Auteur

Claire-Marie Clevy

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Empire de la douleur”