Les Pommiers dépassaient partout des palissades

$20.95

Auteur

Langlais Tania

Auteur

Langlais Tania

Date de sortie: 5 avril 2024
Date de sortie: 13 octobre 2024
ISBN: 9782894198650 Catégorie: Product ID: 56619

Description

Vladimir Maïakovski aime Lili Brik. Célèbre poète de l’avant-garde russe, il écrit, voyage, se lie à d’autres, mais ne cesse jamais de l’adorer. À trente-six ans, il se tire une balle dans le cœur. « Lili, aime-moi », l’invoque-t-il jusque dans sa lettre de suicide.. C’est une histoire d’amour comme il y en a tant. Celle d’un jeune homme en feu, d’un amour démesuré, insupportable. Celle du jour où le poète vise le cœur et tire. Ce jour-là, « les pommiers dépassaient partout des palissades ». Il y avait quelque chose de tranquille, de résolu.. Des lettres de Maïakovski à Lili Brik, Tania Langlais prélève la supplication, l’expression de la douleur nue : des mots chargés qu’elle tresse à sa propre parole ténue, minimale. Les voix se mêlent en un chant poignant, ainsi l’histoire devient fractale, fleurs de pommier, poèmes.. Tania Langlais est née à Montréal en 1979. Elle a publié quatre livres et reste la plus jeune lauréate du prix Émile-Nelligan à ce jour. Avec Pendant que Perceval tombait, elle a reçu le Prix littéraire du Gouverneur général et le prix Alain-Grandbois..

Éditeur

Les Herbes Rouges

Fondées en 1968 par les frères François et Marcel Hébert, Les Herbes rouges sont une maison d’édition québécoise indépendante dirigée par Roxane Desjardins. Reconnue dès les années 1970 comme un haut lieu de la poésie, la maison a rapidement élargi sa production aux autres genres. Publiant aujourd’hui de la poésie, de la fiction, du théâtre et des essais, elle œuvre à animer, soutenir et pérenniser une littérature singulière et saisissante. En 55 ans d’activité, Les Herbes rouges ont bâti un catalogue de plus de 700 titres.

Information complémentaire

Auteur

Langlais Tania

Auteur

Langlais Tania

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Pommiers dépassaient partout des palissades”