Close

L’Humanologue – numéro 3

$30.95

Auteur

Dortier Jean-Francois

Auteur

Dortier Jean-Francois

Date de sortie: 22 juin 2021
ISBN: 9782361066642 Catégorie: Product ID: 24897

Description

DossierPourquoi le monde ne va pas s’effondrer (et comment s’y préparer)La peur de l’an mil n’a pas eu lieu. Celle du début du 21ème siècle est manifeste. En témoigne l’avalanche de livre, documentaire, conférences et discours alarmiste : au rythme actuel, le monde court à l’effondrementLe réchauffement climatique ou la limite des ressources sont des faits qui ne sont pas contestés ici : en revanche qu’elle conduise à une effondrement n’est ni évident ni démontré.L’histoire des anciens empires (de Babylone à la Chine en passant par Angkor) montre que le scénario d’effondrement fut l’exception et non la règle. Beaucoup de sociétés ont survécu et celle qui ont disparue ne se sont pas effondrée sur elle-même.Les récits d’apocalypse ont une longue histoire, de la Bible aux théories de l’effondrement en passant par la supposée crise finale du capitalisme, (que les marxistes attendent toujours). Ces grands récit apocalyptiques ont beaucoup de traits communs et une seule constante : ils se sont toujours trompés. On examinera pourquoi.Bonne nouvelle, selon toute probabilité, le monde du 21ème ne connaitra ni le pire. Mauvaise nouvelle il ne connaître pas non plus le ni le meilleur. C’est en examinant les forces d’inertie et les forces de changement dont sont capables les sociétés que l’on peut comprendre comment elles réussissent souvent à s’adapter, se transformer et faire face aux chocs. Ce qui suppose de sortir des discours fatalistes (tout est foutu) ou incantatoire (tout doit changer.Sommaire du dossier :  Comment le monde ne va pas s’effondrer – Tout empire ne périra pas – L’apocalypse est de retour – Comment les sociétés font face au pire – Comment vivre dans un monde incertain. Rubrique : art de vivre.Chacun cherche sa voieFaire de sa passion son métier : ne serait-ce pas l’une des recettes du bonheur ? À condition de savoir comment trouver cet accord harmonieux entre la vie réelle et sa vie rêvée.• Quand je serais grand. Où l’on montre que le choix de métier et les projets de vie, qui était nagure le lot de l’adolescence se prolonge toute au long de la vie. A 50 ou 60 ans, il est désormais possible de se construire un nouvel avenir.• Comment trouver sa vocation ? Comment les individus tentent de concilier leur projet de vie et leur vie quotidienne : parfois dans leur métier, parfois en menant une double vie et cultivant leur jardin secret.  Une enquête nourrie de nombreux études de cas.Carnet de bordRencontres humanologiquesDans chaque numéro, l’humanologue propose un carnet de bord, sorte de making off de l’humanologie en train de se faire. Dans le premier numéro, (comment on devient un humanologue, N°2, les tourments nocturne d’un humanologue).Dans ce N°3, sera consacrée à quelques rencontres humanologiques.Le lancement du Mook a été l’occasion d’une campagne réussie sur Ulule. Et donc de faire des rencontres étonnantes. Un ancien braqueur de banque, une jeune championne d’escrime, un banquier philosophe, un magicienne londonienne et aussi un préhistorien, un médecin urgentiste et un vendeur de saxophone. Ils sont de tous les âges, tous les milieux, et vivent dans plusieurs pays : mais ils partagent une curiosité commune.A lire aussi dans l’Humanologue• L’abécédaireC comme : cannibalisme, capitalisme, cartes mentales, chasseurs-cueilleurs, clafouti, connerie, culpabilité, conscience, cuisine, etc.• Miscellanées : citations – questions-réponses – tranche de vie –

Brand

Sciences Humaines

Information complémentaire

Auteur

Dortier Jean-Francois

Auteur

Dortier Jean-Francois

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Humanologue – numéro 3”