Monsters of Verity – Tome 1 This Savage song

$31.95

Auteur

Schwab V. E.

Auteur

Schwab V. E.

Date de sortie: 9 Décembre 2022
ISBN: 9782371023642 Catégorie: Product ID: 40964

Description

La capitale de Verity étouffe, saturée de crimes toujours plus violents. Pire encore, ce mal terrible a commencé à s’incarner dans le monde réel : à chaque nouvelle horreur naît un monstre qui, à son tour, terrorise la population. D’un côté, les Corsai, qui grouillent dans le noir pour dévorer leur proie, de l’autre, les Malchai qui boivent le sang de leur victime au grand jour. Peu à peu, la résistance s’est organisée… Au nord, le cruel Callum Harker règne en maître, ne protégeant les habitants que contre rémunération. Au sud, Henry Flynn a choisi une tactique bien différente. Avec sa femme Emily, il a adopté comme ses propres enfants trois des abominations, trois Sunai – des créatures d’apparence humaine qui utilisent la musique pour dévorer l’âme de leurs adversaires.À la demande de ses parents, August élimine donc sans broncher les monstres comme les criminels qui les ont engendrés, mais il brûle de faire plus pour libérer le monde de cette malédiction. Alors, lorsqu’il a l’occasion de surveiller d’un peu plus près Kate Harker, la fille de leur ennemi juré, il saute sur cette chance et accepte d’intégrer l’établissement huppé où elle a été envoyée, l’académie Colton. Mais la jeune fille ne tarde pas à découvrir son secret : s’il a tout d’un adolescent, il est en fait un prédateur assoiffé de vies humaines…Elle est humaine et se rêve en monstre, lui est un monstre qui se rêve humain. Mensonges et dissimulation, dilemmes moraux d’une grande cruauté, système magique fascinant fondé sur la musique… Ce roman sombre et vénéneux porte la patte unique de V. E. Schwab, l’autrice prodige de Shades of Magic et La Vie invisible d’Addie Larue.

Éditeur

Lumen

Information complémentaire

Auteur

Schwab V. E.

Auteur

Schwab V. E.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Monsters of Verity – Tome 1 This Savage song”